Ma micro-entreprise, conseil en creation de micro entreprise



Navigation




Version imprimable
Imprimer
Vous êtes ici : Accueil > Micro entreprise statut fiscal

Définition d’une micro-entreprise

PRINCIPE MICRO-ENTREPRISE

Le régime de la micro-entreprise est juridiquement réservé aux entrepreneurs individuels (commerçant, artisan, profession libérale).

Le régime simplifié de la micro-entreprise implique des conséquences :
-  Comptables : le résultat d’activité d’une micro-entreprise est calculé à partir de son chiffre d’affaires. Ce résultat théorique permet donc aux micro-entreprises de ne pas avoir à déterminer leur résultat réel et donc de bénéficier d’obligations comptables simplifiées.
-  Sociales : les cotisations sociales du micro-entrepreneur sont calculées sur la base de ce résultat d’activité théorique. Le régime de la micro-entreprise est donc avantageux lorsque ce résultat d’activité théorique de la micro-entreprise est inférieur au résultat comptable réel de cette entreprise. En d’autres termes, l’avantage de la micro-entreprise apparaît dès que les charges réelles de l’entreprise sont inférieures à l’abattement forfaitaire des micro-entreprises (voir ci-dessous).
-  Fiscales : l’impôt sur le revenu du micro-entrepreneur est calculé sur la base du résultat d’activité de la micro-entreprise. Ce résultat d’activité étant un résultat théorique, ne tenant pas compte des charges réelles de la micro-entreprise mais uniquement de son chiffre d’affaires, il faut souligner qu’un micro-entrepreneur déclarera des revenus à l’IR dès lors que sa micro-entreprise réalisera du chiffre d’affaires, et même s’il réalise des pertes comptables...

LE REGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE

Le régime de la micro-entreprise prévoit l’imposition des revenus de l’entrepreneur individuel qui a choisi ce statut sur son chiffre d’affaires diminué d’un abattement forfaitaire. Ce montant imposable sert de base de calcul aux prélèvements obligatoires du micro-entrepreneur : cotisations sociales et impôt sur le revenu.

Éventuellement, en cas de non adhésion à une centre de gestion agrée ou une association de gestion agréé, cette base sera augmenté (voir sur ce site l’article consacré aux CGA et AGA).

Cet abattement forfaitaire pour charges s’élève à :

  • l’article 102 ter CGI fixe le régime déclaratif spécial pour les bénéfices non commerciaux (BNC). Le bénéfice de ce régime est réservé aux contribuables percevant des revenus non commerciaux n’excédant pas, au cous d’une année civile, 32.600€ hors taxes en 2012 et 2013. Dans ce cas, le montant brut des recettes annuelle est diminué d’une réfaction forfaitaire de 34%.
  • l’article 50-0 CGI fixe le régime de la micro-entreprise pour les entreprises artisanales, commerciales ou industrielles. Ce régime est réservé aux entreprises dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas :
    • 81.500€ hors taxes en 2012 et 2013 s’il s’agit d’entreprises dont le commerce principal est de vendre des marchandises(BIC), objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place ou de fournir le logement. Dans ce cas, le chiffre d’affaires hors taxes est diminué d’un abattement forfaitaire de 71%.
    • 32.600€ hors taxes en 2012 et 2013 dans les autres cas de bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Dans ce second cas, le chiffre d’affaires est diminué d’un abattement forfaitaire de 50%.
Dans tous les cas, le montant minimum de l’abattement appliqué sera de 305€.

EN CLAIR

Deux cas se présentent : votre activité principale relève des BNC ou des BIC (activité commerciale ou non, si vous hésitez vraiment, demandez confirmation à votre centre des impôts). Mais avant d’étudier ces deux cas, il faut préciser que l’option fiscale pour le régime de la micro-entreprise entraînera votre non soumission au régime de la TVA.

  • En BNC, si vous pouvez bénéficier du régime de la micro-entreprise, vous paierez des impôts (sur le revenu si vous créez une entreprise individuelle) sur la base de 66% de vos ventes annuelles (indépendamment du montant de vos bénéfices réels).
  • En BIC, si vous pouvez bénéficier du régime de la micro-entreprise, vous paierez des impôts (sur le revenu si vous créez une entreprise individuelle) sur la base de
    • 29% de vos ventes annuelles (indépendamment du montant de vos bénéfices réels) pour les entreprise réalisant des opérations d’achat-vente,
    • 50% de votre chiffre d’affaires pour les autres activités.

CAS DU CUMUL DE 2 MICRO-ENTREPRISES

Un même entrepreneur ne peut créer plusieurs entreprises individuelles mais peut cumuler deux activités au sein d’une même entreprise individuelle. Dans ce cas, pour bénéficier du régime fiscal de la micro-entreprise, c’est l’addition des chiffre d’affaires de ces deux activités qui doit respecter le plafond des micro-entreprises.

A noter qu’en 2013, il est prévu qu’un entrepreneur individuel pourra créer plusieurs EIRL. Or une EIRL reste une entreprise individuelle à laquelle on a affecté les biens, droits... nécessaires à une activité professionnelle. Un entrepreneur individuel pourra alors exercer des activités distinctes en créant plusieurs patrimoines affectés, plusieurs EIRL.



Newsletter de Ma Microentreprise




Laisser un message sur le forum de cet article

Forum : il y a 91 contribution(s) au forum.

Définition d’une micro-entreprise par Patounet, le : 24 octobre 2014
Bonjour Installé comme info-graphiste en micro-entreprise, je travaille depuis plusieurs mois pour une entreprise dans le cadre d’un contrat de sous-traitance. Cette entreprise représente actuellement 90% de mon chiffres d’affaires et son comptable me dit que je risque actuellement dans le cadre d’une inspection du travail de me voir considéré comme travailleur salarié dissimulé. Est-ce le cas ? Il me propose du coup de m’embaucher mais à un tarif horaire bien moindre que celui que j’ai actuellement.
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 24 octobre 2014

Il y a effectivement un risque de requalification de votre situation en contrat de travail dissimulé. Il faut avouer que cette requalification aurait surtout des conséquences graves pour l’employeur. Il est donc logique qu’il vous propose de régulariser la situation en vous embauchant.

Maintenant, lorsque vous facturez ce client via votre entreprise, vous facturez du chiffre d’affaires. Ensuite, c’est cous qui payez des cotisations. Or un employeur paie ces cotisations pour son salarié, qui ne perçoit que le net. Un employeur à qui un salarié coute 100 euros ne lui donne au final que 50 euros environ. Alors forcément, vous voyez une baisse de votre rémunération, alors que c’est une hausse de vos cotisations (et de vos droits, droits chômage notamment, droits retraite) qui se cache derrière ce changement de statut.




Définition d’une micro-entreprise par christian33, le : 30 juillet 2012
Bonjour, J’envisage la vente d’électricité à EDF. Le chiffre d’affaire annuel s’élévera à environ 25000€ HT.Il est à noter que c’est une activité qui ne nécessite pas de personnel. Quel est le type de société la plus adaptée : la micro entreprise ?. J’ai des investissements a ammortir, des frais de crédit, et j’opte pour le régime de la TVA. Merci pour votre contribution.
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 30 juillet 2012
Une micro-entreprise, comme une auto-entreprise, ne peut pas être soumise à TVA. La seule solution dans le cas de la création d’une entreprise individuelle est donc de ne pas opter pour un régime fiscal simplifié. A l’inverse, l’option pour l’EIRL reste toujours possible.



Définition d’une micro-entreprise par enoz94, le : 20 juillet 2012
Bonjour, Merci tout d’abord pour vos articles très complets. Une notion m’échappe : l’abattement forfaitaire sur le CA. Si j’ai bien compris, nous déclarons le CA et l’IR (34% et non 29% il me semble) est calculé sur 71% du CA ? Merci d’avance pour votre reponse

Voir : HELP
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 2 août 2012
C’est cela, l’IR est calculé sur le résultat de la micro-entreprise, or ce résultat est évalué forfaitairement à 71% du chiffre d’affaires. C’est donc particulièrement avantageux lorsque l’ensemble des charges réelles de l’entreprise (cotisations comprises, et CFE) représentent moins de 29% du chiffre d’affaires.



Définition d’une micro-entreprise par Mus69, le : 16 avril 2012

Bonsoir est ce que c’est possible douvrir une micro entreprise excersent un bar a shisha puis continue a travailler en tant que preparateur de commande ? Sachant que je fai 35h par semaine

Merci cdlt

   
création entreprise salarié par mamicroentreprise, le : 16 avril 2012
Peut-on cumuler le statut de salarié avec un statut de travailleur non salarié (communément appelé statut d’indépendant) ? La réponse est oui et est détaillée dans la rubrique suivante :

Voir : création entreprise salarié



Charges par Stef, le : 27 mars 2012
Bonjour, je suis salarié à mi temps et je veux me mettre autoentrepreneur en conseil pour des particuliers. Quelles seront les charges à payer sur ces revenus ? Dois je payer l’URSSAF, sécurité sociale... en sachant que je reste salarié et que je paye par ailleurs ? Existe t il y seuil en dessous duquel il y a une exonération de ces charges ? J’ai lu sur le site autoentrepreneur que l’on était exonéré des charges CAF, allocations familiales,... Quel coût ces charges représentent elle ? Si les revenus sont nuls a t on des prélèvements forfaitaires ? Merci d’avance de votre réponse Stéphane



Définition d’une micro-entreprise par BEBERT, le : 25 mars 2012
Bonjour, je souhaite acheter des lots de chaussures et les revendre au détail à des particuliers, ou en gros à des magasins. J’envisage de stocker les chaussures à mon domicile. Pouvez vous me dire quel type de société faut-il créer pour ce cas de figure ? Merci d’avance !

Voir : quelle société ouvrir
   
stock domicile par mamicroentreprise, le : 26 mars 2012
Voir l’article suivant :

Voir : stock domicile



Définition d’une micro-entreprise par bizaroidefun, le : 22 novembre 2011
Bonjour, Je souhaite vendre des vêtements, de la vaisselles, des jouets.... qui m’appartiennent dans un local commercial qui m’appartient à côté de mon domicile. J’aurais voulu savoir si je peux vendre ces articles sans statuts juridiques et jusqu’à quel montant Merci pour vos réponses
   
micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 22 novembre 2011
Non, il n’est pas autorisé de vendre sans statut juridique, mais pourquoi ne pas créer une auto-entreprise, les charges sont limitées et toujours proportionnelles au chiffre d’affaires donc pas de risque de faillite dans votre cas.

Voir : auto-entrepreneur



Définition d’une micro-entreprise par tara2, le : 6 octobre 2011
je suis actuellement en congé maladie, car dans mon travail ça va du tout, et j’ai déjà une micro entreprise, est ce que j’ai le droit de m’en servir pendant mon arrêt ? je voudrais faire des marchés et autres, j’ai les sorties libres.* j’espère avoir une réponse merci tara2



auto-entreprise par rose2mai, le : 29 mai 2011
Bonjour, depuis de nombreuses années je tire les cartes pour la famille, les amis. On me conseille de tenter l’auto entreprise. Je suis fonctionnaire et voudrais conserver mon emploi.la voyance ne me donne pas ces réponses techniques : pour quel statut opter, mon employeur peut il refuser (secteur qui n’a rien à voir ), quels sont les démarches et obligations dans ce domaine. merci
   
auto-entreprise fonctionnaire par mamicroentreprise, le : 29 mai 2011
Un fonctionnaire peut créer une entreprise pour exercer une activité accessoire, mais si cette activité ne constitue pas une activité accessoire au sens du décret du 20 janvier 2011, alors le fonctionnaire ne sera éventuellement autorisé à créer une entreprise que pour une durée limitée (2 ans + 1 an au maximum).

Voir : auto-entreprise fonctionnaire



Définition d’une micro-entreprise par jonjon75, le : 24 mai 2011

Bonjour,

Dans cet article sont présentés (sous le titre "Le Régime de la Micro-entreprise") les seuils des "revenus non commerciaux" (BNC), et pour 2011 le chiffre de 32,500 € HT est donné pour les entreprises qui ne vendent pas des biens.

Cependant d’autres sites (APCE, Droit-Finances) indiquent la somme de 32.600 € HT.

Lequel est le bon montant ?

Cordialement, jonjon75

   
plafond micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 24 mai 2011
32.600€ pour 2011. Mais si on dépasse ce plafond sans dépasser celui de 34.600€, alors on peut conserver son statut fiscal pour 2 ans au maximum (mais on perdra immédiatement l’ACCRE en revanche). Je corrige immédiatement cet article.
   
plafond micro-entreprise par jonjon75, le : 24 mai 2011
Merci pour votre réponse, et d’avoir corrigé cet erreur si rapidement.



Définition d’une micro-entreprise par ista, le : 18 mars 2011
bonjour,je me lance dans la vente de meubles en attendant de trouver un local pour l’ouverture d’un magasin mes ventes se feront par catalogue livraison a domicile,parallelement je souhaite vendre des chaussures sur le marché. Quels statut choisir ? Peut-on avoir 2 activités ? Merci de bien vouloir m’éclairer.

Voir : micro entreprise



fiscalité d’une micro-entreprise par cindy, le : 2 octobre 2010
bonjour mon mari a crée une micro entreprise en menuiserie et agencement intérieur. Sur certains chantiers il a beaucoup de fournitures. le CA étant la somme de toutes les entrées d’argent, il est composé en grande partie des fournitures nécessaires au chantier. peut on déduire les fournitures au moment de la déclaration d’impot ou doit -il tout simplement ne plus facturer les fournitures mais les faire acheter par les clients. ce qui n’est pas toujours évident. merci de votre réponse
   
fiscalité d’une micro-entreprise par Nico , le : 29 mars 2011
Bonjour Je souhaite ouvrir une entreprise mais je sais pas quel statut prendre micro entreprise ou auto entrepreneur mon activité consiste en la fourniture et pose en menuiserie tel que cuisine parquet terrasse en bois aménagement de dressing Merci par avance



Définition d’une micro-entreprise par orchidee, le : 29 septembre 2010
bonjour,Je suis salariée d’une association d’activités sportives(animatrice).Parallèlement je fais une expo-vente chez moi une fois par an de boucles d’oreilles que je fabrique et de vaisselle que je décore.Je commence à avoir de temps en temps des commandes et je pense qu’un statut officiel devient nécéssaire.Je ne dépasse pas pour l’instant 500 euros/an de bénéfices.Alors,micro-entreprise ?,auto-entreprise ?Merci de votre réponse.



Définition d’une micro-entreprise par mickael88, le : 25 septembre 2010

Bonjour,

Je souhaite crée une boutique de vente de vêtement homme , et je ne sais pas quel statut prendre pour l’entreprise étant donné que je ne compte pas prendre de salaire la premiére année comme je touche le chômage et que j’ai assez pour vivre ! pourriez-vous m’aidé merci d’avance

   
micro-entreprise ou société par mamicroentreprise, le : 29 septembre 2010
Devez-vous acquérir un fonds de commerce, faire des travaux, quel sera votre taux de marge ? En effet, la micro-entreprise est simple fiscalement mais cette simplicité du calcul des cotisations du micro-entrepreneur peut se retourner contre lui car :
-  ses immobilisations ne sont pas amortissables,
-  ses charges sont évaluées forfaitairement, si bien qu’un micro-entrepreneur qui perd de l’argent peut tout de même devoir payer les cotisations calculées sur la base de son chiffre d’affaires.



Définition d’une micro-entreprise par Teivi, le : 30 juillet 2010

Bonjour,

Je suis auteur et chanteur-interprète et je souhaite créer mon entreprise individuelle pour proposer mes services et talents pour des mariages, baptêmes, anniversaires...

Est-ce que la micro-entreprise est plus appropriée que l’auto-entreprise pour mon cas ? Dans quelles types d’activités dois-je me déclarer ? Commerciales, artisanales...libérales ?

Merci par avance

Teivi




Micro-entreprise et commercial indépendant par Djou, le : 7 juin 2010

Bonjour,

Un commercial indépendant dans le domaine audiovisuel (à considérer comme un apporteur d’affaire) créant une micro-entreprise relève t’il des BNC ou BIC ? Dans la catégorie Ventes de marchandises ou Prestations de Service, ou même Activités libérales tel un consultant ?

Existe-t’il une liste des catégories professionnelles éligibles au régime d’auto-entrepreneur ?

Merci beaucoup.




Définition d’une micro-entreprise par karineliottier, le : 2 mai 2010
j’ai créé une micro j’avoue en lisant votre page, ne pas très bien comprendre entre BIC et BNC Que dois-je payer exactement ? dois-je également cotiser à une caisse RSI RAM qui ne cessent de m’envoyer des courriers.... merci de votre réponse cordialement



Définition d’une micro-entreprise par loli123, le : 16 mars 2010
BONJOUR EN TANT QUE MICRO ENTREPRENEUR EST CE QUE JE PEUT EMBAUCHER UN SALARIE ?



Définition d’une micro-entreprise par fred76400, le : 15 février 2010
bonsoir,je travail comme mécanicien et je suis un passionné de vieux tracteurs que je restaure.Puis-je me déclarer en micro-entreprise pour en restaurer à des particuliers occasionnellement ?
   
micro-entreprise ou auto-entrepreneur par mamicroentreprise, le : 15 février 2010

Pour des prestations de services occasionnelles, le statut d’auto-entrepreneur est préférable en raison de la facilité d’inscription et d’arrêt éventuel de l’activité.

Vos cotisations sociales seront alors proportionnelles à votre chiffre d’affaires encaissé (21,3%) et si vous ne réalisez aucun CA, aucune cotisation ne sera à régler.




Définition d’une micro-entreprise par LUDO56, le : 12 février 2010
Bjr : Je souhaite créer une mico entreprise dans la construction et rénovation d’usine agro ;Puis-je dépasser le plafond de 80 000 euros HT Quelle sont les aides financières pour achat de véhicule et autres
   
dépassement seuil micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 16 février 2010

Oui, vous pouvez dépasser le seuil de 80.300€ prévu pour 2010 et conserver le bénéfice de la micro-entreprise durant 2 années supplémentaires (2011 et 2012) mais seulement si votre chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 88.000€ en 2010. Dans le cas contraire, vous passerez en entreprise individuelle classique dès le 1er mois du dépassement.

Les aides financières sont rares mais il existe :
-  des prêts bancaires complétés par le dispositif OSEO,
-  des prêts d’honneur accordés par des associations spécialisées telles que l’ADIE, FRANCE ACTIVE...




Définition d’une micro-entreprise par olivia, le : 19 janvier 2010

Bonjour, Voila il y a qq mois j’etais auto entrepreneur, je fesais de l’esthetique à domicile. Je me suis faite radiée car je souhaiterais ouvrir mon propre institut de beauté dans un local qui m permettrait de travailler plus. Mais je ne comprends pas grand chose à toutes ces démarches. Alors voila, je voulais savoir si la micro entreprise était réellement plus avantageuse pour moi ?? S’il est vrai qu’une partie de mes formations peuvent être prises en charge par l’État ?? Si le statut micro entreprise est plus crédible que l’AE face aux banques pour obtenir un prêt ?? Qu’en est il de la TVA ??(ca j’ai vraiment pas compris)

Merci.. Olivia




Définition d’une micro-entreprise par GUYGUY35, le : 19 novembre 2009

Bonjour, Actuellement en recherche d’emploi, je souhaiterais savoir si je pouvais créer créer une micro entreprise pour gérer un site internet qui vendrait du vin.

Merci d’avance Cordialement

Guylène PERRAIS




Définition d’une micro-entreprise par gregset, le : 26 août 2009
Bonjour quel démarche faut-il entreprendre pour créer sa propre micro-entreprise.(dessinateur en architecture) avez vous des exemples de statuts ? merci



Définition d’une micro-entreprise par caro, le : 8 juillet 2009
Bonjour, je souhaite créer une micro-entreprise de coiffeuse à domicile. Merci de me dire si cette profession est compatible avec la micro-entreprise, quel type choisir, comment fonctionne le système d’impots, quelles sont les charges à prévoir. Merci de votre réponse. caro



Définition d’une micro-entreprise par nounours, le : 6 juillet 2009
Peut-on créer une micro-entreprise ou avoir le statut d’auto-entrepreneur dans le métier du transport de marchandises : chauffeur avec un camion + de 3.5 t ou - de 3.5 t gérer des tournées en national.



Définition d’une micro-entreprise par Gajowski Bernard, le : 10 avril 2009
Je suis en retraite depuis peu. J’étais technicien de bureau d’étude en conception d’outils de presse, moule et outils de montage. Puis-je créer une micro entreprise Etude et conception d’outils de presse ?
   
retraité micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 19 avril 2009
Oui, c’est possible, une micro-entreprise ou sous le statut d’auto-entrepreneur.



Définition d’une micro-entreprise par nicos, le : 23 mars 2009
bonjour je suis salarié dans un restaurant et je voudrai ouvrir une micro entrprise pour faire de la vente a emporter et voir quelle sont les avantages que j aurai ?



Définition d’une micro-entreprise par leuque, le : 10 mars 2009
Bonjour, Je suis enseignant et j’aimerai ouvrir un commerce concernant l’achat et la vente de monnaies anciennes. tout d’abord ai-je droit d’avoir deux emplois, si oui, quelles sont les démarches à suivre. Merci par avance
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 10 mars 2009
Les possibilités pour les fonctionnaires de créer une entreprise restent réduites et n’ont pas été modifiées par la LME (voir lien ci-dessous).

Voir : Fonctionnaire et creation entreprise



Définition d’une micro-entreprise par winaides, le : 9 mars 2009
je vends sur internet des logiciels que je programme, ma question dois-je créer une micro entreprise ? Merci
   
creer une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 9 mars 2009
Oui, obligatoirement, ou développer votre activité avec le statut d’auto-entrepreneur.



Définition d’une micro-entreprise par T.M.P, le : 8 mars 2009
bonjour je voudrait crée une micro entrepris dans les travaux sur corde je voudrez connaître les démarche a suivre pour réaliser mon projet
   
créer micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 8 mars 2009
Il faut vous rendre dans votre CFE (Centre de Formalité des Entreprises) qui vous assistera gratuitement dans toutes vos démarches.



Définition d’une micro-entreprise par domenge, le : 3 mars 2009
Travaillant dans un service technique d’un centre hospitalier,est ce que je peux monter une micro entreprise pour faire de la sécurité ? Merçi pour la réponse.
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 3 mars 2009
Vous n’êtes pas fonctionnaire, cette activité n’aura pas de rapport avec votre emploi salarié, votre contrat de travail ne vous interdit pas d’exercer une autre activité (à vérifier), vous pouvez donc créer une micro-entreprise mais plus facilement encore devenir auto-entrepreneur.



Définition d’une micro-entreprise par Batondostyle, le : 22 février 2009
J’aimerais savoir si la Micro entreprise peut nous permettre de vendre des articles de prêt à porter via le net
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 25 février 2009
Oui, absolument (en BIC, achats-ventes).



creer sa micro entreprise bijoux et vetement ethnique par coconut83, le : 21 février 2009

bonjour

voila je suis salariée a temps plein, mais je voudrais me lancer dans la vente de bijoux ethniques et vetement eventuellement par le biais du net. Peux t-on rester salariée en montant sa micro entreprise , histoire de voir si cela fonctionne pendant quelques temps ou alors faut il cesser l’activité professionnelle en cours. Ensuite peux t-on exclusement revendre par le biais du net, site perso ou ebay. et pour les démarches de création : Doit on aller a la chambre du commerce pour avoir tous les papiers nécessaires au montage de la micro entreprise ? merci beaucoup pour vos réponses

   
creer sa micro entreprise bijoux et vetement ethnique par mamicroentreprise, le : 25 février 2009

Vous pouvez créer une entreprise à côté de votre emploi salarié, à condition que votre contrat de travail ne vous l’interdise pas et que cette activité ne concurrence pas celle de votre employeur.

Plutôt que le statut d’entrepreneur individuel en micro-entreprise, vous pouvez choisir le statut d’auto-entrepreneur (sur ce site ou lien ci-dessous) qui permet encore plus simplement de planifier ses charges sociales. L’inscription peut être effectuée en ligne ou auprès de son CFE.


Voir : auto-entrepreneur



Définition d’une micro-entreprise par damiendu21, le : 18 février 2009
bonjour je travaille actuellement dans une entreprise de travaux publics ou l’on fait du terassement avec des engins.je voudrai acheter une mini pelle pour travailler le weekend tout en gardant mon poste en cdi dans cette entreprise et peut me mettre totalement a mon compte au bout dun certain temp si cela marche.est ce possible tt en restant salarier ?si vous kel est la meilleur solution ?micro entreprise,auto entrepreneur ?...
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 25 février 2009
Cette activité concurrencerait celle de votre employeur et vos contacts commerciaux seraient liés à votre emploi salarié. Cette activité secondaire ne me semble donc pas compatible avec votre contrat de travail.



Définition d’une micro-entreprise par mafalda, le : 12 février 2009
BONSOIR POUVEZ VOUS ME DIRE SI ON PEU CREER UNE MICRO ENTREPRISE A 2 OU SI C JUSTE UNE PERSONNE.
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 14 février 2009
Une micro-entreprise reste une entreprise individuelle qui, comme son nom l’indique, ne peut réunir plusieurs associés (contrairement à la SARL par exemple).

Voir : Créer une sarl



Définition d’une micro-entreprise par coco, le : 10 février 2009
Bonjour, Je travaille à temps plein mais en dehors de ça je souhaiterais me déclarer comme commercial indépendant. On m’a conseillé de créer ma microentreprise. Est ce que c’est le mieux à faire ou qu’elles sont mes autres possibilités dans ce cas là ? Merci
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 10 février 2009
Le statut d’auto-entrepreneur est encore plus simple. Mais attention, si vous démarchez des clients de l’entreprise de votre employeur, vous ne respecterez plus votre contrat de travail. De même, si vous proposez des produits complémentaires, une partie de vos démarches commerciales pourront être considérées effectuées sur votre temps de travail et engagerait votre responsabilité. La meilleure solution, demander l’accord de son employeur avant de créer sa propre activité.



Définition d’une micro-entreprise par fred, le : 28 janvier 2009
Bonjour, Je souhaite créer un salon de coiffure homme uniquement,je désire savoir si on peut exercer sous le statut de micro entreprise ?Merci pour vos réponses...
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 28 janvier 2009
Oui, bien sûr.



Définition d’une micro-entreprise par Florent, le : 25 janvier 2009
Bonjour Je suis artiste chanteur et je souhaite en parallele créer une société qui fait dans la location de salon de reception, location de studio de répétions et location d’espace de spectacles quel regime me conseillez-vous ?
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 30 janvier 2009
SI vous n’êtes qu’un intermédiaire, le statut d’auto-entrepreneur pourrait convenir (services). En revanche, notez bien que dans ce cas, comme en micro-entreprise, vos charges seront estimées et les charges réelles non prises en compte. Aussi, si votre activité exige des charges réelles importantes, mieux vaut choisir un régime réel (en entreprise individuelle ou EURL, SARL).
   
Définition d’une micro-entreprise par marièle, le : 3 février 2009
la micro permet-elle de déduire des charges ? exemple :essence,factures fournisseurs, achat d’une voiture,frais publicitaires, frais commerciaux, réparations véhicule, étant coiffeuse à domicile merci de prête une attention à mon petit questionnement.

Voir : bonjour
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 17 février 2009
Non, ces charges sont estimées, prises en compte forfaitairement lors du calcul des cotisations et de l’IR.



société d’animation par titou, le : 19 janvier 2009
bonjour, je souhaiterai monté une société d’animation de mariage, anniversaire,... Est Ce que le régime de micro entreprise conviendrai a mon projet ? merci d’avance pour votre aide
   
société d’animation par mamicroentreprise, le : 19 janvier 2009
Oui, pourquoi pas, une micro-entreprise ou le statut d’auto-entrepreneur dans la mesure où vos charges réelles seront inférieures aux charges estimées (abattement en micro-entreprise et taux de cotisation applicable aux auto-entrepreneurs).



Définition d’une micro-entreprise par zaboujade, le : 19 janvier 2009
Bonjour, je souhaiterais créer une micro-entreprise, mon activité serait "création de bijoux en pâte polymère" mais je n’y connaîs rien en micro-entreprise et je ne sais pas comment m’y prendre. Merci de me renseigner.



Définition d’une micro-entreprise par claire, le : 9 décembre 2008
Bonjour Salariée à plein temps et peintre amateur ayant déjà exposé dans le cadre d’expositions collectives, mais sans vente d’oeuvres (donc a priori sans possibilité d’affiliation dans un bref délai à la maison des artistes), j’ai trouvé un local (régi par un bail commercial), qui ferait un atelier idéal. Vu le montant du droit au bail et du loyer, je devrai partager ce lieu et avoir un statut ah hoc pour prétendre à ce bail commercial. Quel régime me recommandez-vous pour avoir des garanties de renouvellement et cession : micro-entreprise BNC, association ? J’envisage de donner des cours de dessin et peinture une fois par semaine. Un grand merci d’avance à qui pourra m’éclairer !



Définition d’une micro-entreprise par matild1778, le : 8 décembre 2008
Je souhaiterai donner des cours de cuisine pour enfants, est ce que le statut de micro-entreprise conviendrai ?
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 9 décembre 2008
Oui, mais plus encore le statut d’auto-entrepreneur (voir sur ce site).



Définition d’une micro-entreprise par mercenaire, le : 15 octobre 2008
bonjour, je voudrait éventuellement créer une micro entreprise ,en plus de mon activité actuel es possible ,se serait pour effectuer des prestations de dessins pour des entrepreneurs.un complément je voudrait connaitre les démarches et éventuellement connaitre le fonctionnement.
   
activité secondaire par mamicroentreprise, le : 16 octobre 2008
Pour exercer légalement une activité secondaire, le statut d’auto-entrepreneur est à conseiller (simplicité des démarches, fiscalité qui peut être avantageuse, cotisations sociales basées sur le chiffre d’affaires).

Voir : démarches inscription auto-entrepreneur



Danycréa customer par danycréa, le : 17 juillet 2008
je n’ais pas précisé que je ne suis pas déssinateur,je ne fait donc que mettre les déssins d’artistes sur mon support qui est le miroir,donc un support dit utilitaire,puis je passer outre le support en lui mème et ètre reconu artiste,reproducteur,applicateur,customiser,décorateur,où découvreur. ???? cela fait 15an que je développe ma technique et voudrais en vivre,conseiller moi car je sait plus à qui le faire merci
   
Danycréa customer par mamicroentreprise, le : 17 juillet 2008

C’est la maison des artistes qui peut le mieux vous dire si vous relevez ou non du statut d’artiste libre.

Si vous êtes refusé par la Maison des Artistes et que vous avez déclaré votre activité, vous relèverez alors de la chambre des métiers (artisan).

Sinon, vous pouvez vous intéresser au nouveau statut d’auto-entrepreneur.


Voir : Définition auto-entrepreneur



Danycréa customer par danycréa, le : 17 juillet 2008
je veux créer mon emploi,mais ce que je fait n’est pas reconu,mème l’agessa et la maison des artistes mon dit que je ne dépendait pas d’eux,car je travaille sur les miroirs je les découvrent par l’arriere ce qui permet au sujet de laissez passer la lumiere je peu aussi les peindre avec de la peinture pour vitraux afin de leurs donner plus de profondeur,je peu faire un snooppy comme un dragon avec détail de ses écailles effets garantis avec éclairage à qui m’adresser



Définition d’une micro-entreprise par astrofan, le : 5 juillet 2008

Bonsoir,

Je lis et relis cet article, mais ayant bientôt 18 ans, j’y comprends pas grand chose.

Ayant la volonté de vendre sur Internet des sites internet (des sites que je crée pour d’autres personnes), je voudrais savoir si il est préférable de se déclarer, et de devenir une micro-entreprise.

En effet, j’ai encore beaucoup d’études, et la création de sites web peut m’apporter une petite source de revenu.

Comment faire ? Merci d’avance

   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 17 juillet 2008
La micro-entreprise est une solution, notamment depuis la création du statut d’auto-entrepreneur :

Voir : Activité complémentaire en auto-entreprise



Définition d’une micro-entreprise par Sandrine, le : 4 juin 2008
Bonjour, J’ai un projet de salon de thé, j’y trvaillerais seule, je souhaitais donc savoir si il pouvait être intéressant de s’inscrire comme micro-entreprise.
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 27 juin 2008

Salon de thé, il faudrait davantage d’information pour apporter une véritable réponse.

Cependant, si l’on prend en compte le loyer, les cotisations sociales, les charges courantes... j’ai peur que votre marge soit inférieure à celle fixée par le régime de la micro-entreprise ((100- taux abattement forfaitaire)% soit, en BIC, (100-71)% = 29%).

C’est ce point qui serait à vérifier. Il vous faut donc établir votre business plan.




Définition d’une micro-entreprise par loulou, le : 16 février 2008
Je suis actuellement en CDI dans une boite de sécurité et je voudrais créer mon entreprise de bricolage, électricité, plomberie etc.Quelles démarches dois-suivre et quelle statue dois-le lui donner ?
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 27 juin 2008
Le statut de micro-entreprise est effectivement possible, il faut pour cela suivre les démarches suivantes :

Voir : démarche création micro-entreprise



quel choix pour une création de micro-entreprise par aquarella, le : 6 février 2008
Bonjour, je suis artiste peintre et je souhaiterais créer une micro-entreprise (je travaille en parallèle à plein temps dans un tout autre domaine)je fais quelques expositions par an et je souhaiterais avoir un statut juridique correcte (je ne veux pas figurer à la maison des artistes) Merci de m’indiquer la marche à suivre et quel genre de micro-entreprise dois je créer.
   
quel choix pour une création de micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 11 février 2008

Pourquoi ne pas s’inscrire à la Maison des Artistes ? C’est un statut plus avantageux que celui d’entrepreneur individuel.

Si vos ventes sont très faibles, vous pouvez également vous limiter à des portes ouvertes dans votre atelier. Une journée ou deux par an sont tolérées et ne nécessitent alors aucune autre formalité que de déclarer le produit de ces ventes à l’IR.




Définition d’une micro-entreprise par martin, le : 10 janvier 2008
Comment peut-on sortir du régime micro ? doit-on faire une demande aux impôts et y a-t-il une date limite pour l’année fiscale au 31/12/2007 ? merci



micro-entreprise par koala, le : 29 décembre 2007
Bonjour, je suis agent Mandataire Indépendant dans l’immobilier.Je ne suis pas titulaire de la carte pro d’Agent Immo. Donc lorsque la société pour laquelle je travaille facture, elle le fait T.T.C et moi je facture mes services auprés de la société. Mon C.A net pour moi est de 21000 E H.T. J’ai énormément de frais de publicitées, et autres. Pensez vous qu’ils soit judicieux pour moi de resté en micro-entreprise.

Voir : statut fiscal



Définition d’une micro-entreprise par franck 40, le : 15 novembre 2007
bonjour je suis un particulier et je cherche une entreprise pour renover ma maison.y a t il un avantage a faire travailler une micro entreprise plutot qu’une entreprise dite classique ? d’avance merci.

Voir : micro entreprise ou classique
   
Définition d’une micro-entreprise par mamicroentreprise, le : 15 novembre 2007
La seule différence provient de la TVA non facturée par une micro-entreprise.



En vue de la création d’une micro entreprise par matteo, le : 31 mai 2007

Cher internautes,

J’ai l’idée de créer une micro entreprise qui se composerai d’un minimum de salariés.. J’ai étudié les conseils mis à disposition sur le site et il apparait que chaque cas et différents..

-  Je ne sais pas si le type d’entreprise que je compte créer pourrait bénéficier du statut de micro entreprise étant donné la nature de l’activité envisagée.

-  Ma deuxième question concerne l’imposition gouvernementale à laquelle sont soumis chaque micro entreprise..Celle-ci dépend t’elle seulement du montant du chiffre d’affaire annuel réalisé par l’entreprise ou d’autres paramètres annexes rentrent ils en compte. ?

-  troisièmement y’a t’il quelqu’un de qulifier qui porrait me renseigner sur les différentes étapes à traverser afin de pouvoir créer une micrio entreprise. ?

Merci d’avance

En espérant trouver réponses à mes questions je vous souhaite une bonne fin de journée à tous.




Définition d’une micro-entreprise par camille, le : 5 avril 2007
bonjour je voudrai ouvrir une micro entreprise je ne c ’est comment m’y prendre .je n’est que le certificat d’étude primaire .pour moi ce n’est pas facile .pourriez vous m’aider. merci pour vos réponses

Voir : micro entreprise
   
Définition d’une micro-entreprise par isidore, le : 15 décembre 2009
Bonjour, je suis interprète juridique, inscrite à URSSAF, profession libérale, depuis 10 mois tout juste. Dans ma fiche d’impôt, je ne vois aucune case pour indiquer mon régime, BNC ou micro entreprise, d’ailleurs je ne sais même pas à quel régime j’appartiens. Je voudrais savoir comment je peux le choisir ? Puis comment je peux l’indiquer aux services d’impôts ? Aussi, serait-il possible d’avoir votre conseil sur mon cas, quel régime serait avantageux pour moi ? D’avance merci. Cordialement -

Voir : Définition d’une micro entreprise