Ma micro-entreprise, conseil en creation de micro entreprise



Navigation


Vous êtes ici : Accueil > Forum creation micro-entreprise et entreprise individuelle

Arnaque recherche investisseur : exemple

Parallèlement à notre forum "recherche investisseur", nous vous mettons en garde contre les arnaques mises au point par de prétendus investisseurs que votre projet intéresse. D’une façon générale, la demande de tout frais de dossier ou avance justifiée par des raisons diverses est la plupart du temps synonyme de vol organisé.

Ce témoignage a été rédigé par un créateur d’entreprise qui souhaite que son expérience puisse être utile à ceux qui recherchent aujourd’hui des investisseurs pour monter leur entreprise :

"Suite à la recherche d’un investisseur pour un projet d’acquisition immobilière au Brésil (projet hôtellerie/restauration), j’ai été contacté par un correspondant suite au téléphone que j’avais déposé sur mon annonce.

Ce correspondant (un certain Mr VORLET) s’est présenté sous numéro masqué en me proposant de rencontrer son "patron" ( Mr MULLER) à qui il a communiqué mon projet et qui serait tout à fait disposé pour étudier le prêt correspondant (500 000 Euros).
De part les activités internationales de ce Mr MULLER, il est convenu un premier rendez-vous sur Maastricht aux Pays-Bas.
On me demande de me rendre dans cette ville, on me donne un numéro de téléphone pour appeler quand je suis arrivé pour convenir à la dernière minute l’endroit de la rencontre.

Bref, je suis invité dans un restaurant de standing sur Maastricht où Mr VORLET se présente en qualité d’associé de Mr MULLER, lui même PDG d’une holding financière ayant des agences et des activités financières en Grande-Bretagne, Belgique, Pays-Bas, Suisse et Espagne. On ne me laisse pas la possibilité de poser plus de questions, il faut rester discret !!!!
Mon projet est jugé particulièrement intéressant et j’ai de la chance puisque d’ordinaire mes interlocuteurs m’informent qu’ils ne financent jamais de projets à moins d’un million d’euros...Vraiment j’ai beaucoup de chance, il ne m’en faut que la moitié...
Nous discutons alors des modalités, on me propose un prêt sur 10 ans à 4,5% d’intérêts annuels, remboursable trimestriellement...Parfaitement parfait...
Le prêt sera enregistré chez un notaire sur Amsterdam et les fonds débloqués le jour même par chèque de banque. Je pose la question en ce qui concerne les garanties demandées. Très simple il suffit seulement de fournir une garantie de 12% du capital emprunté correspondant aux frais de notaire, aux frais d’assurances et au remboursement du capital de la première année puisque l’amortissement ne s’effectue qu’à partir de la deuxième année.
Le calcul est vite fait, il faut quand même 60 000 Euros de garantie !!! J’indique alors que si je suis en recherche de capitaux c’est que je n’en ai pas !! Au maximum je pourrais obtenir 30 000 mais pas plus. Très bien, on me demande alors si je suis intéressé par du liquide. L’avantage du liquide c’est qu’il n’y a plus la garantie nécessaire des 12 %.

Résumons sur 500 000 Euros on peut vous fournir 150 000 E en liquide (192 000 en dollars américains) et 350 000 en chèque de banque ce qui ramène la garantie à 42 000 euros seulement, mais si vous avez 30 000 ça sera suffisant... Vraiment, j’ai beaucoup de chance et il ne faut pas poser trop de questions...
Je confirme verbalement mon accord de principe et nous convenons un rendez vous semaine suivante pour officialiser chez le notaire d’Amsterdam, les modalités de la transaction. Bien évidemment aucune adresse ou nom ne me sont communiqués, la règle de rigueur : discrétion absolue...
Inquiet mais confiant je reprends l’avion et rentre chez moi, on me donne une adresse email sur laquelle il faudra que j’envoie les documents nécessaires au notaire (Carte d’identité, passeport, Extrait de naissance, RIB, Imposition 2008 + Taxe foncière, attestation de ma banque confirmant que je ne suis pas interdit bancaire)et bien entendu, je m’exécute au plus vite de ces obligations administratives qui paraissent normalement sérieuses pour ce type d’opération.

Semaine suivante je retourne sur Amsterdam et j’arrive la veille pour le rendez vous prévu le lendemain matin. Le soir Mr. VORLET me contacte pour savoir si je suis bien arrivé et m’informe que sa pauvre vieille tante est mourante à l’hôpital et qu’il ne sait pas très bien comment s’organisera le rdv du lendemain matin. Il me recontactera demain à 9 H 30 pour plus de détails. Le lendemain comme convenu et à l’heure dite il me rappelle pour me dire que sa pauvre tante est au plus mal et qu’il n’a pas quitté l’hôpital de la nuit. Donc si je suis d’accord nous pouvons nous retrouver dans cet hôpital, un des plus importants d’Amsterdam. Il m’informe qu’il attend le convoyeur qui doit apporter la valise des 192 000 dollars.
Je saute dans un taxi pour me rendre au rendez vous et je dois téléphoner en arrivant pour qu’on vienne me chercher à l’entrée principale de l’hôpital. Entre temps Mr MULLER me contacte aussi pour s’excuser des troubles que rencontre son associé et cherche à me rassurer "tout va bien se passer" je vous retrouve après pour régulariser les papiers nécessaires chez le notaire. Vous pouvez vous remettre en toute confiance à Mr VORLET il n’y a aucun problème il a l’habitude...
Je suis donc réceptionné par Mr. VORLET qui compte tenu des circonstances paraissait très affecté de la situation de sa pauvre tante. Nous partageons un café à la cafétéria, il contacte le convoyeur pour savoir s’il était loin, ce dernier rappelle pour confirmer qu’il est arrivé. C’est alors que Mr VORLET me demande la garantie qu’il doit remettre au convoyeur pour "libérer" la mallette de dollars...En une fraction de seconde je m’exécute et je le vois partir vers la sortie...
Dans un éclair de lucidité je me rends compte de la connerie que je viens de faire et je me décide à le suivre par curiosité et inquiétude pour constater qu’il rejoint le parking pour sauter dans un véhicule et prendre la fuite. Je ne peux plus rien faire c’est déjà trop tard. Au même instant j’essaye de rappeler sur son portable et bien évidemment plus rien, ligne inexistante... Je n’ai plus qu’à rentrer chez moi abattu par ma naïveté et ma stupidité.
A partir du moment où l’on m’a proposé des liquidités, je me suis douté qu’il fallait rester prudent et vigilant, que l’affaire tournait en eaux troubles, mais je n’avais pas soupçonné la suite et la fin des choses.

La combine est parfaitement bien orchestrée et ficelée. On m’aurait raconté ce genre d’histoire j’en aurais rigolé tellement ça parait naïf et crédule et pourtant je suis tombé dans le panneau, les deux pieds dedans. Mon seul réconfort est d’espérer que cette information puisse être utile à d’autres pour éviter ce type d’arnaque qui malheureusement semble se répandre de plus en plus souvent. C’est un business visiblement très lucratif...



Newsletter de Ma Microentreprise




Laisser un message sur le forum de cet article

Forum : il y a 3 contribution(s) au forum.

Arnaque recherche investisseur : exemple par Eucalipte, le : 25 janvier 2011
Il semble que la pratique se généralise, j’ai été moi-même victime de la même procédure d’arnaque ! Heureusement pour moi,j’ai fait marche arrière à temps ! Méfiez vous de deux choses, si on vous demande de vous déplacer pour lire les contrats qu’il est trop confidentiel de vous envoyer !, et de deux double prénoms d’interlocuteur, genre thierry Michel. Faites toujours une recherche sur le nom et même si le nom apparaît dans une fiduciaire ou une société de 1er plan, méfier vous car ils endossent le nom de qqu’un de connu à son inssu ! essayez d’obtenir un email avec les conditions du prêt et portez plainte, la police a un moyen efficace de remonter à l’adresse IP de l’escroc.
   
Arnaque recherche investisseur : exemple par mamicroentreprise, le : 25 janvier 2011
Merci beaucoup pour ce témoignage et ces conseils. Je suis comme vous témoin de la multiplication de messages grossièrement mensongers. Que faire face à ces pratiques ?



PRO cherche un INVESTISSEUR / PRETEUR privé par Infograf.Web..., le : 6 novembre 2010

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Pour me transmettre une proposition, vous devez fournir une adresse mail d’un FAI, ainsi que votre adresse IP (pour connaître votre adresse IP : http://www.monadresseip.fr).

Lors de votre proposition de prêt, veuillez me transmettre les renseignements suivants :
-  Le montant maximum du prêt,
-  Le taux,
-  La durée,
-  La cadence des échéances,
-  Les conditions d’attribution du prêt.

Pour information, je recherche un prêt d’un montant maximum de 72 000 €, sur 180 mois, avec échéance annuelle pour :
-  Investissement matériel professionnel (ordinateur de bureau et portable, puissants),
-  Fonds de roulement (je prends en charge l’achat des supports de formation, la location de salle de formation équipée dès 3 inscriptions... / projet à l’étude : le financement partiel des demandeurs d’emploi aux formations professionnelles en Infographie, Web et Multimédia, mais sous conditions drastiques).

Mon organisme de formation est présent sur l’ensemble de la France métropolitaine, et n’emploie aucun salarié, mais uniquement des formateurs indépendants locaux (les formations s’effectuent à domicile, en intra-entreprise ou dans des salles de formation).

Ma clientèle est constituée d’entreprises (de la TPE à la Grande Entreprise), d’administrations, d’associations, de chefs d’entreprise, d’indépendants, de particuliers...

Cordialement, Infograf.Web... IP 88.167.253.163


Voir : Recherche Investisseur / Prêteur privé