Ma micro-entreprise, conseil en creation de micro entreprise



Navigation


Vous êtes ici : Accueil > Notions de gestion et de comptabilité

EBE calcul EBE : excedent brut exploitation

L’excédent brut d’eploitation (EBE) est une donnée indispensable à l’évaluation des entreprises et, par conséquent, aux banques lorsqu’elles évaluent un projet de credit pour creation d’entreprise afin de déterminer quels remboursements celle-ci pourra supporter.

L’EBE correspond à l’excédent qui restera dans l’entreprise en ne tenant compte que des produits et charges nécessaires à l’exploitation. L’EBE exclue donc les produits et charges provenant :

  • du financement de l’entreprise : les produits et charges financières,
  • de l’acquisition d’immobilisations : les dotations aux amortissements,
  • des opérations exceptionnelles

Il existe donc deux manières de calculer l’EBE :

CALCUL DE L’EBE A PARTIR DU CHIFFRE D’AFFAIRES

Il s’agit de soustraire des ventes hors taxes l’ensemble des charges d’exploitation hors taxes qui comprennent :

  • les matières premières consommées : les marchandises revendues, les matières utilisées dans le processus de production,
  • les services extérieurs consommés (achats de biens et services à des entreprises extérieures) : les charges de d’électricité, d’eau, de loyer, d’assurances, d’entretien...
  • les consommations en provenance des tiers (tous les biens ou services sous-traités à des tiers) : honoraires (avocat, expert-comptable, AGA et CGA), frais de déplacement, frais de publicité...
  • les impôts et taxes : impôts locaux, timbres fiscaux... (pas la TVA bien sûr puisque cette taxe est neutre pour les entreprises),
  • les charges de personnel : salaires éventuels et cotisations sociales.

Pour suivre l’exemple de Marc qui travaille à la création d’une entreprise d’import-export, celui-ci prévoit un chiffre d’affaires de 10000 euros par mois et une marge commerciale (prix de vente HT - coût d’achat HT des marchandises vendues) de 60 %. Ses seules charges d’exploitation proviendront d’un loyer de 1000 € par mois, de charges diverses pour 750 €, d’honoraires d’expertise-comptable fixé à 2000 € pour l’année et de son salaire fixé à 2000 € brut par mois (Marc a choisi d’être salarié de sa propre entreprise).

Postes comptables Montants annuels
chiffre d’affaires 10000*12=+120000
achats de marchandises 120000*40%=(48000)
loyer 1000*12=(12000)
autres charges d’exploitation 750*12=(9000)
honoraires expert-comptable (2000)
salaires bruts 2000*12=(24000)
cotisations salariales brut*50%=(12000)
TOTAL EBE +13000

CALCUL DE L’EBE A PARTIR DU RESULTAT

Il s’agit de partir du résultat comptable et de remonter jusqu’à l’EBE en :

  • ajoutant à ce résultat les charges qui ne concernent pas l’exploitation (financières (intérêts d’emprunt), exceptionnelles (rare dès la création de l’entreprise) et surtout les dotations aux amortissements des immobilisations)
  • soustrayant à ce résultat les produits qui ne concernent pas l’exploitation (produits exceptionnels et financiers, relativement rares à la création d’une entreprise)
Finalement, cette seconde méthode consiste souvent à ajouter au résultat comptable prévisionel trouvé dans le compte de résultat prévisionel les dotations aux amortissements de l’année et les intérêts d’emprunt.



Newsletter de Ma Microentreprise




Laisser un message sur le forum de cet article